Un projet de construction pensez aux volets roulants !

Les volets roulants

Démocratisés au début des années 50 principalement dans les bureaux des énormes buildings, les volets roulants sont désormais l’alternative efficace pour équiper les ouvertures dans une maison. Constituées par une chaîne de lames liées entre elles par ce qu’on appelle un tambour, elles se déroulent autour d’un arbre central. Le volet roulant possède de nombreuses propriétés qui font qu’il est désormais le privilégié des constructions d’aujourd’hui. Cette pièce de menuiserie se décline sous toutes ses coutures et on en trouve de plus en plus sophistiqués avec différentes technologies. Du volet roulant électrique en passant par celui à télécommande ou encore à énergie solaire intégrées, il existe le volet roulant pour toutes les envies et tous les budgets.

Les volets roulants gage de sécurité et praticité

En matière d’ouverture, les volets roulants sont certainement un des plus pratiques pour optimiser son quotidien. En effet, contrairement aux volets battants, il évite la corvée quotidienne d’ouverture et de fermeture des volets. Avec une petite motorisation, on peut même automatiser le processus et commander depuis une télécommande filaire ou sans fil.

Avec l’émergence de la domotique, l’heure d’ouverture et de fermeture peut même être centralisée depuis une interface unique, ou encore on peut y rajouter une horloge de programmation. De quoi gagner encore plus de temps pour le contrôle de ses ouvertures.

L’autre avantage indéniable du volet roulant est effectivement le gain de place qu’il offre. En effet, il peut être logé dans un coffre placé au-dessus de la fenêtre que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Contrairement aux volets battants, qui occupent une place parfois encombrante. De même, les lames peuvent être fixes ou orientables ce qui permet ainsi d’orienter la ventilation dans la maison.

Au niveau de la sécurité, il offre une garantie supplémentaire pour sécuriser son logement. Il affiche une résistance et une efficacité supérieure en termes de sécurité par rapport à une fenêtre équipée de simple vitrage et de volets qui peuvent être faciles à crocheter à travers leur système de fermeture. En tous les cas, il est conseillé d’installer des volets roulants lorsqu’on habite au rez-de-chaussée pour garantir sa sécurité et celle de son logement.

Isolation et les volets roulants

Faire le choix d’installer des volets roulants pour ces fenêtres permet d’améliorer les performances énergétiques de sa maison. En effet, ces ouvertures pour maison conçues à travers des lames alu réfléchissantes assurent une efficacité thermique été comme hiver. Les lames isolantes comportent en outre un traitement spécial métallisé ainsi que de la mousse polyuréthane isolante et des laques de finition. Une couche d’air supplémentaire vient s’ajouter entre la fenêtre et sa fermeture pour améliorer l’efficacité thermique du tablier. Sur l’extérieur, on retrouve une fermeture qui vient isoler encore mieux l’ensemble.

Avec la domotique, des compétences particulières peuvent être également ajoutées à sa fenêtre avec des volets roulants. On peut ainsi imaginer installer des capteurs de luminosité qui réagissent selon les conditions extérieures. L’ensemble permet de réduire de manière considérable les factures que ce soit en hiver pour le chauffage ou alors l’été pour la climatisation. Grâce à une télécommande, les volets peuvent s’ouvrir où se fermer tout seul en fonction du niveau d’ensoleillement.

Installer des volets roulants pour chez soi

On peut remplacer ses ouvertures par des volets roulants, qu’il s’agisse d’une nouvelle construction ou alors d’une rénovation. Pour cela, on dispose de trois choix possibles pour l’installation il peut s’agir de la pose en façade ou alors de la pose en tableau. La pose en façade, c’est lorsque le roulement de volet et à l’extérieur au-dessus de la fenêtre. Ce système permet d’obtenir un maximum de luminosité. La pose en tableau se décline en deux possibilités, lorsque l’enroulement est aussi à l’extérieur, mais le caisson et les lames sont adossés à la fenêtre. La deuxième possibilité consiste à installer le roulement à l’intérieur, mais le caisson et les lames dans le plan de la façade.

Grâce à tous les avantages qu’ils offrent, au niveau des prix, les volants roulants sont plus chers que les volets battants ou les volets coulissants. Ils sont en général en PVC, en alu, en métal ou en matériau composite. On ne trouve que très rarement des volets roulants en bois.

Il faut penser à rajouter environ 50 € pour installer le système automatique d’ouverture et de fermeture. En ce qui concerne les volets roulants haut de gamme, les prix varient de 400 à 600 € et le système automatisé est le plus souvent déjà inclus dans le prix, sauf dans certains cas.

Et enfin, pour concrétiser l’installation de volet roulant chez soi il faut savoir qu’on peut les motoriser. Pour cela, on peut soit utiliser la commande filaire, donc l’interrupteur est relié au moteur par un fil ou alors la commande par ondes radio. Cela veut dire grâce aux ondes sans aucun câble entre le moteur et la commande. Pour les volets roulants équipés de moteur solaire, l’ensemble est complètement autonome de la maison et assure ainsi une sécurité encore plus optimisée. Pour fonctionner, des cellules photovoltaïques installées sur le coffre des volets captent l’énergie du soleil ce qui permettra ensuite d’alimenter la batterie qui fera fonctionner les volets.

Les aides pour l’installation

Il faut toutefois savoir que comme il s’agit d’un investissement conséquent pour beaucoup de ménages, différentes aides sont disponibles pour acquérir des volets roulants. Ainsi, on peut avoir accès à un crédit d’impôt lorsque la résistance thermique additionnelle est supérieure à 0,22 m² K/W. Cette résistance thermique additionnelle peut être obtenue avec l’installation de volet roulant de lames en PVC de 37 mm ou 50 mm avec joint d’étanchéité. On peut aussi la voir avec des volets roulants à lames alu thermiques de 37mm. Attention toutefois, la motorisation ne peut pas être comprise dans le crédit d’impôt et donc doit être bien identifiée sur la facture.

Outre le crédit d’impôt, les volets roulants peuvent être aussi soumis à une aide de l’Agence nationale de l’habitat pour les volets roulants, à l’éco-prêt à taux zéro, à la prime énergie ou encore aux différentes aides de conseils départementaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *