Les différentes exploitations du bois

Les différents types de bois

Le bois est utilisé de différentes manières. En tant que combustible, il est efficace pour les fours, les poêles et d’autres types de chauffage. En matériau de construction, de nombreux biens matériels sont fabriqués avec ce matériau. Des ustensiles utiles dans de divers domaines aux grands édifices comme les maisons, les échafaudages, et autres, le bois est exploité dans de multitudes domaines. Différents types de bois existent pour ces fabrications.

De magnifiques charpentes avec différents types de bois

Grâce à différents types de bois, tout projet d’infrastructure immobilière peut être concrétisé. En intérieur ou en extérieur, il peut s’adapter à n’importe quelle atmosphère. Certains ont besoin de traitements externes, comme le fait de le rendre ininflammable, invincible aux dégâts des insectes xylophages et même à une durée de vie pérenne.

Le métier de charpentier est spécialisé dans l’exploitation du bois, mais aussi dans la construction en ossatures bois. Plusieurs essences de bois peuvent être utilisées pour les charpentes à Tulle, des bois tendres aux bois durs. A noter que certaines essences de bois sont plus adaptées que d’autres pour la charpenterie. Ainsi, il faut bien choisir le type de bois à utiliser pour chaque confection de charpente. La ville de Tulle est une commune française située dans le département de la Corrèze. Elle appartient à la région de la Nouvelle-Aquitaine. La cathédrale catholique Notre-Dame de Tulle, et les petits trains de Seilhac figurent parmi les endroits à ne pas manquer.

Voici les différents types de bois qu’on peut découvrir dans différents pays du monde. Il y a les massifs, les résineux, et les exotiques. Ils peuvent être utilisés soient dans des structures de charpentes simples à concevoir ou dans des formes architecturales complexes. En effet, il existe plusieurs types de charpentes qu’on peut construire à l’aide de ce matériau.

Les bois massifs

Les bois massifs, également appelés les bois durs, sont des bois feuillus, parfois résineux, mais idéals pour la construction de mobiliers résistants aux chocs. On a comme exemple le frêne, l’acacia, et le chêne. Trois types de bois existent dans cette catégorie. Les bois très durs, les durs, et les semi-durs. Ils sont choisis pour leurs couleurs et teintes, mais aussi par rapport aux demandes des clients. C’est pourquoi des professionnels s’engagent pour satisfaire les futurs possesseurs de maisons.

Les bois résineux

Mobiliers, charpentes et autres matériels sont fabriqués à partir de ce type de bois. Ce sont des bois qui sont faciles à travailler. Ils contiennent un liquide visqueux appelé la résine. Cette dernière est utilisée dans de nombreux produits. Ces types d’arbres sont d’une manière générale tendre, mais certains sont semi-durs. Les arbres résineux connus sont les pins et les sapins, l’épicéa, le mélèze, l’if, le cyprès, le cèdre, le genévrier, et le thuya.

Les bois exotiques

Les bois exotiques viennent souvent de l’extérieur. Il convient  parfaitement pour les constructions de charpentes en bois. Ils viennent d’Amérique du Sud, de Chine et d’autres pays encore. Ils ont des coloris variés. De plus, certains n’ont pas besoin de traitement spécifique. En effet, ils ont parfois une longue durée de vie, supportent le contact du feu et l’attaque des insectes xylophages. L’itauba possède ces trois caractéristiques. D’autres comme le camaru n’en possède que quelques uns.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *