La sécurité des séniors évoquée par Cap Retraite

Les personnes âgées sont souvent les souffre-douleur de la ruse et de la lâcheté de certains agresseurs. Selon Cap Retraite, l’isolement est un des facteurs de l’insécurité. Elles sont plutôt conseillées à adhérer à une vie associative et locale de sa commune et de rencontrer d’autres personnes qui sont susceptibles de les assister dans leurs démarches quotidiennes. Des règles et des gestes simples permettent de se protéger contre ces éventuels actes malveillants.

Conseils de Cap Retraite : les gestes à adopter à la maison

Il est recommandé aux séniors de garder le contact avec les personnes pouvant les aider en cas de soucis. Il faut penser à garder le téléphone et les numéros d’appels nécessaires à proximité surtout la nuit (une lampe de poche s’avère utile).

Les entreprises de téléassistances sont nombreuses en France et offrent des services d’assistance pour les aider.

À noter que la dissuasion des malfaiteurs commence par une bonne protection du domicile. Il est donc essentiel d’équiper la porte d’un dispositif de fermeture fiable, d’un entrebâilleur et d’un viseur optique.

L’installation des équipements techniques sont adaptés pour les personnes âgées (protection ou alarme électronique, éclairage automatique, grilles, volets, etc.) et le changement des serrures est fortement conseillé si l’ainé perd ses clés. Il existe des spécialistes qui s’occupent de toutes ces installations.

L’absence de renseignements désavantage l’intrusion des cambrioleurs dans un domicile. L’inscription du nom et de l’adresse sur le trousseau de clés favorise le cambriolage. Le mieux est de ne pas mentionner la situation juridique d’une personne âgée (veuve ou veuf) sur la boîte aux lettres.

Les objets de valeur et la carte bancaire sont à placer dans un endroit éloigné des accès. Attention ! Les piles de linge font partie des cachettes les plus standard. Si possible, mieux vaut prendre en photo les bijoux et les objets de valeur pour faciliter les recherches en cas de perte, confirme Cap Retraite. (Cliquez ici pour le contacter)

Les bons gestes à l’extérieur

Les aînés sont appelés à rester vigilant lorsqu’ils utilisent leur téléphone portable dans un endroit public. Le prêter à un inconnu est la pire des gestes ! Porter plainte auprès du commissariat le plus proche permet de repérer rapidement les brigands en cas de vol.

À chaque sortie, qu’ils soient dépendants ou indépendants, doivent être accompagnés par un adulte ou au moins un de leurs petits-enfants assez grand pour les guider. Le transport d’une importante somme attire le regard et peut attirer également les voleurs à l’arraché.

Il faut se rapprocher des passants ou entrer dans un endroit animé si un inconnu si on est suivi. En cas d’agression, il est primordial de solliciter des secours venant des autres. Suivez d’autres conseils de Cap Retraite ici.

La vigilance reste la meilleure arme pour plus de sécurité surtout durant les heures de pointe ou à la sortie et entrée d’un grand magasin.

Ceux qui ont encore la capacité de conduire une voiture sont priés de vérifier régulièrement ses réflexes en faisant attention à tous les médicaments pouvant entraîner la baisse de vigilance, expose Cap Retraite sur son Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© http://chickasawcoia-geniesoc.org
CyberChimps