Visite des plus beaux parcs et jardins libournais

Les squares, jardins et parcs de la ville de Libourne l’embellissent pour offrir aux visiteurs et touristes un cadre paisible. Elle dispose plus de 100 000 plantes et 1 200 arbres pour sa décoration naturelle avec ses 20 hectares consacrés uniquement aux espaces verts urbains. Ils offrent une parfaite source de détente et d’évasion pour toute la famille.

Les Jardins Familiaux

Les jardins familiaux sont des terrains proposés aux habitants par la municipalité. La réalisation de ce dernier a germé auprès de la population après de nombreux questionnaires diffusés dans les années 2000.

Le Conseil de quartier a satisfait l’attente des Libournais qui habitent dans les petites maisons ou dans les résidences collectives. Un terrain d’au moins 2000 m2 a été donné par la ville près de l’emplacement du tir à l’arc.

Des parcelles de terrain de 90 m2 ont été dotées de petites cabanes pour ranger les cuves de récupérations et les outils .

Une association de gestion a été constituée pour le bon fonctionnement et pour gérer les parcelles. 18 jardins d’espèces potagers et d’arbres fruitiers sont actuellement visibles dans la commune de Libourne. Cela favorise son embellissement et le lien social des habitants.

Des zones protégées uniques en son genre

Le Parc de l’Epinette se situe à proximité du centre-ville et occupe un domaine d’environ 24 500 m2 de zone de loisirs et de promenade. Il est pourvu d’un arboretum aux arbres centenaires et d’un espace de jeux pour les tout-petits.

Un palus recouvert de prés, de bosquets et de vignes est accessible au sud de la commune où le coucher de soleil peut émerveiller les visiteurs.

Les promenades autour des Dagueys offrent aux amoureux de la nature et aux enfants un endroit authentique recouvert de faune et de flore locale. C’est d’ailleurs un paradis pour les espèces migratrices.

La ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique) est répartie en 4 zones différentes dans la petite cité :

– La Frayère de Chantecaille, une zone qui correspond à une frayère d’esturgeons

– L’espace Bocagère de la Basse Vallée à l’Isle, un espace humide qui profite d’un intérêt piscicole et ornithologique très important

– La Frayère de la Corbière, une zone qui correspond à un cours d’eau qui abrite une frayère d’esturgeons

Son quatrième ZNIEFF est la Vallée de l’Isle qui est situé dans une partie de la ville, notamment à Guîtres. Elle présente un passage pour les divers oiseaux et correspond à des endroits humides répandus dans la région.

Elle abrite des espèces particulières de la région aquitaine. C’est ce qui fait d’elle un lieu incontournable lors d’un passage à Libourne.

Des sites d’importances communautaires y sont aussi accessibles, il y en a deux exactement : la Vallée de l’Isle et la Dordogne.

La Vallée de l’Isle propose une étendue de prairies inondables et de boisements. D’un autre côté, la Dordogne est considéré comme le cours d’eau le plus important de la région aquitaine pour conserver les poissons migrateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© http://chickasawcoia-geniesoc.org
CyberChimps