Aissa Hamada raconte les différentes origines de la population algérienne

Les Algériens descendent en général soient des Arabes soient des Berbères. Ce sont les ethnies qui ont dominé le pays depuis des siècles. Les Berbères sont les premiers à habiter la contrée et les Arabes sont arrivés plus tard, c’est-à-dire au VIIe siècle. Plus de 85 % de la population est actuellement Arabe et plus de 95% d’entre eux sont musulmans sunnites. Les autres sont des chrétiens d’origine française arrivés pendant la colonisation.

Les Berbères, l’origine des Algériens selon Aissa Hamada

Ils ont déjà dominé le pays pendant l’invasion romaine de la région nord africaine. Ce peuple se situe au sud du Nil et du Niger jusqu’aux bords de l’Atlantique. Il regroupe les tribus qui ont la langue commune. Son origine reste encore un grand mystère pour les scientifiques selon l’étude d’Aissa Hamada. (Voir son CV)

Ses descendants sont actuellement séparés en différentes peuplades à cause de leurs activités (pasteurs nomades ou agriculteurs). Les plus célèbres d’entre eux sont les Kabyles et les Touaregs.

La langue Berbère est désormais un ensemble de dialectes éparpillés partout, notamment en Afrique du Nord. Les Kabyles, quant à eux, restent la communauté fortement présente en Algérie, la communauté berbère est plutôt discrète d’après les recherches. Qui est Aissa Hamada ?

Les Arabes

La communauté arabe est composée de plusieurs petits groupes qui s’étalent du Maroc à l’Oman, tout comme celle des Berbères. Les seuls liens entre les deux ethnies sont leur langue et leur culture.

L’Arabe regroupe les peuples nomades qui vivent de pastoralisme en Arabie (homme qui mène une vie étroitement liée avec son troupeau et son environnement). Ils sont présents de la péninsule arabique jusqu’en Syrie et en Mésopotamie.

Certains d’entre eux se sont regroupés en de minimes civilisations urbaines. La naissance de l’islam les incite à la conquête de nouvelle terre dont l’Algérie explique Aissa Hamada sur Linkedin.

Les Touaregs

Appelés également Kel Tamasheq, ce sont des nomades qui vivent dans le désert du Sahara. Ils se trouvent cependant dans d’autres pays comme le Burkina Faso, la Libye, le Niger, le Sahel ou le Mali.

L’existence de ce peuple n’est pas encore définie mais les chercheurs confirment qu’une partie est à l’origine du peuple algérien à cause de son lien étroit avec les groupes ethniques berbères.

Ils ont déployé le « tifinagh », une écriture propre à eux dont la forme s’apparente à celle des Algériens. Les Touaregs sont réputés inapprochables à cause de leurs coutumes imposant une réserve envers tous les étrangers. Cela ne les empêche pas d’être accueillants et chaleureux.

Leur contact périodique avec la population avoisinante leur a permis d’entrer dans l’islam. C’est pour cela qu’il n’est pas rare de rencontrer des Touaregs portant une amulette décorée avec des versets du Coran.

Les Kabyles

Les Kabyles ont participé pleinement à la guerre d’Algérie même s’ils ont été avant tout les peuples de la Kabylie (à l’est d’Alger). Ce nom a été donné par les conquérants afin de désigner les Algériens qui ont vécu dans la montagne confirme Aissa Hamada.

Ils se constituent de nombreux petits villages ou tribus qui forment la « tajmaât » qui signifie « assemblée ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© http://chickasawcoia-geniesoc.org
CyberChimps